Salade froide de soba, bokchoy croquant et sauce crémeuse à l’arachide

Je partage avec vous mon amour du bokchoy…cru!

Oui oui, j’ai bien dit cru! Croquant et juteux, difficile de ne pas succomber aux tiges de ce crucifère d’origine asiatique. Bien qu’il soit agréable de le consommer légèrement cuit à la vapeur ou sauté à l’asiatique dans le wok, j’ai découvert qu’il s’apprêtait très bien tel quel, sans aucune cuisson. Et si vous avez la chance d’en faire pousser dans votre jardin ou encore d’en acheter dans un marché local (car oui, le bokchoy pousse très bien en sol québécois!), vous l’apprécierez encore plus, je vous le garantis! Plus il sera frais, plus il sera croquant sous la dent!

©Odile Joly-Petit
Les jolis bokchoys tout frais des Bontés de la vallée à Montréal! ©Odile Joly-Petit

Il n’en demeure pas moins que, même à l’état brut, il est difficile de ne pas associer bokchoy et saveurs asiatiques ensemble. C’est dans cette perspective que l’idée d’une salade froide m’est venue à l’esprit, question d’apprécier encore davantage le bokchoy sous sa forme originale. J’ai ici choisi des nouilles soba, mais des nouilles udon pourraient très bien faire l’affaire. Et qui n’a pas de beurre d’arachide dans son armoire pour rapidement concocter une petite sauce crémeuse?

Nouilles soba, sauce à l'arachide et bok choy cru! ©Odile Joly-Petit
Nouilles soba, sauce à l’arachide et bokchoy cru! ©Odile Joly-Petit

Pour compléter cette salade froide, il ne manquait plus qu’une petite touche particulière, toute asiatique, et j’ai nommé le basilic thaï. Avec une pointe légèrement anisée, cette variété de basilic est particulièrement utilisée dans la cuisine thaïlandaise et vietnamienne. Vous savez, ces délicieuses soupes repas vietnamiennes? Si vous avez la chance d’en avoir d’en votre jardin ou sur votre balcon, profitez s’en! Sinon, essayez-vous dans les marchés asiatiques. Une fois que vous en aurez sous la main, sachez qu’il se conserve très bien dans l’eau, et ce jusqu’à deux semaines!

Basilic thaï ©Odile Joly-Petit
Basilic thaï ©Odile Joly-Petit

Nouilles soba au bokchoy et à l’arachide

Donne 2 à 3 bonnes portions

INGRÉDIENTS

Pour la sauce à l’arachide

  • 1/3 tasse de beurre d’arachide
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame grillé
  • 1 cuillère à soupe de sirop d’agave/d’érable
  • 1 cuillère à soupe de tamari/shoyu/sauce soya
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petit morceau de gingembre frais (au goût)
  • 2 à 4 cuillères à soupe d’eau
  • sauce sriracha (au goût)

Les autres ingrédients

  • environ 200g de nouilles soba (6 à 8 oz) + quelques gouttes d’huile de sésame grillé
  • un gros ou deux petits bokchoys
  • 1 oignon vert
  • 2-3 tiges de fleur d’ail (optionnel)
  • 2 à 3 branches de basilic thaï (les feuilles seulement) + davantage pour décorer
  • une poignée d’arachides grillées
  • 1 pincée de piment coréen (au goût)
ÉTAPES
  1. Mélanger l’ensemble des ingrédients de la sauce dans un mélangeur. Commencer par deux cuillères à soupe d’eau puis ajuster selon la consistance désirer. Réserver.
  2. Cuire les nouilles soba selon les indications de l’emballage. Une fois cuites set rincées sous l’eau froide, prenez la peine de verser quelques gouttes d’huile et les mélanger quelques secondes afin qu’elles ne collent pas toutes ensemble.
  3. Couper le bokchoy : coupe chaque tige du tronc et bien les rincer sous l’eau afin d’en enlever toute saleté/terre. Puis, couper chaque tige en deux, à la jonction de la feuille. Couper en fine lanière chacune de ces deux parties (voir photo).
    Couper chaque tige de bokchoy à la jonction de la feuille, puis couper chacune des parties en fines lanières. ©Odile Joly-Petit
  4. Couper les oignons verts en fins biseaux et les fleurs d’ail très finement. Faire de même avec les feuilles de basilic thaï.
    Fleur d'ail et oignon vert. ©Odile Joly-Petit
    Fleur d’ail et oignon vert. ©Odile Joly-Petit
  5. Préparer un mélange croustillant d’arachides : avec un mortier (ou simple au couteau, sur une planche à découper), concasser une poignée d’arachides grillées avec une ou deux pincées de piment coréen (ou tout autre flocon de piment de votre choix, plus ou moins piquant).
  6. Mélanger nouilles soba, bokchoy, oignon vert, fleur d’ail et basilic thaï, puis intégrer l’ensemble de la sauce à l’arachide à la salade.
  7. Servir en saupoudrant un peu du mélange croquant à l’arachide et en décorant avec quelques feuilles de basilic thaï.

Notes : Sans l’avoir encore essayé, je suis convaincue que cette même sauce à l’arachide pourrait être faite en remplaçant le beurre d’arachide par du beurre d’amande, ou encore par une pointe de tahini!

Advertisements

2 réflexions sur “Salade froide de soba, bokchoy croquant et sauce crémeuse à l’arachide

    1. J’ai enrobé les cubes de tofu d’un mélange de fécule de maïs et de poudre de cari puis je les ai fait cuire dans une poêle légèrement huilée, le temps qu’ils deviennent croustillants! Si je ne me trompe pas, car ça fait longtemps que je les ai faits cuire ainsi 🙈😂

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s