Atlanta : bouffe végane, Beltline et art urbain

J’ai beau n’avoir passé qu’une petite semaine à Atlanta (Géorgie), en plein coeur du mois de janvier, je suis toute de suite tombée en amour avec cette ville du sud-est américain.

Colorée, verte et vivante, bref j’ai aimé!

Mes coups de coeur? La Beltline encerclant le coeur de la ville (toujours en cours de construction toutefois); ses graffitis et son art urbain qui sillonnent ses rues; ses nombreux parcs et espaces verts (pas très verts en janvier par contre!); ses jolis quartiers comme Little Five Points, Old Fourth Ward et la sympathique, mais tellement creepy Cabbage Town!

OUI, la voiture y est maître, comme dans toute bonne ville américaine. OUI, une pauvreté extrême côtoie une richesse des plus exubérante. OUI, le racisme est beaucoup plus apparent qu’on pourrait le croire. Il n’en demeure pas moins qu’Atlanta a beaucoup de charme, même pour la piétonne que je suis, végane de surcroît!

Je pourrais facilement vous submerger de photos d’Atlanta, de son skyline et sa Beltline, de ses fresques urbaines et de ses parcs, car j’en ai littéralement pris des CENTAINES (va voir sur Instagram avec mon hashtag #odilejpxatlanta si ça te dit). Je me contenterai plutôt d’aborder ici le seul aspect bouffe de notre périple (ou presque!), question de vous faire saliver un peu à l’idée des options véganes qu’offre cette ville. Au passage, j’effleurerai aussi la question des bons cafés in town et surtout de la découverte pour moi de la méthode pour-over coffee.

Pour vous situer très rapidement au coeur de la ville d’Atlanta, je couvrirai essentiellement la portion Est de la ville et plus particulièrement quatre quartiers qui s’y côtoient : Old Fourth Ward, Inman Park, Little Five Points et Cabbagetowm. Tous les lieux mentionnés dans l’article seront également répertoriés dans une carte intéractive en fin de texte (aussi disponible ICI).

Quartiers Old Fourth Ward (O4W) et Inman Park : Kale Me Crazy + Ammazza + XOCOLATL

N’étant séparés que par la seule Beltline, il est très facile de passer d’un quartier à l’autre et d’ainsi découvrir les principaux points d’intérêt de O4W et Inman Park. Caractérisés par un important passé industriel, ces deux quartiers semblent connaître un récent renouveau, alors que lofts et nouveaux commerces s’installent dans d’anciennes usines désaffectées. C’est d’ailleurs le cas du Ponce City Market dont je parlerai plus loin (tout au nord du quartier O4W) et du Krog Street Market, dans Inman Park.

KALE ME CRAZY

Pour leur jus frais

Si tu veux manger frais et rapide dans Inman Park, c’est certainement l’endroit où aller. Certes, les choix 100% véganes du menu demeurent limités à un seul wrap et deux salades (et parfois la soupe du jour quand tu es chanceux). Mais c’est surtout les jus et les smoothies qui t’intéressent chez Kale Me Crazy. Primo, tu as beaucoup de choix. Secundo, c’est fraîchement pressé/mixé. Tertio, ils goûtent vraiment bon! Mais comme n’importe quel jus frais ou smoothie, attends-toi à payer entre 7 et 10 $US pour ton breuvage santé. Tu peux facilement accédez au Kale Me Crazy via la Beltline.

 

AMMAZZA

Pour de la vraie bonne pizza + du fauxmage de cachou maison

J’ai beau ne pas être une fana de la pizza, la pizza de chez Ammazza est DÉ-BI-LE : la croûte, le fauxmage, bref tout! Et l’endroit est somme toute très plaisant avec ses murs de briques et sa lumière tamisée, mais surtout sa grande baie vitrée donnant sur la cuisine et ses fours à pizza, te permettant ainsi d’observer les cuisiniers à l’oeuvre. Il y a d’ailleurs toujours un enfant ou deux collés à la vitre et regardant leur pizza en cours de préparation!

Semi-resto, semi-bar, on t’invite dès ton entrée à commander et payer ta pizza au comptoir, puis à aller t’installer avec ton petit numéro. Puis, on vient te porter ta commande et c’est à toi à aller chercher tes couverts, ton verre d’eau, etc. Il y a un grand bar au milieu où tu peux à tout moment aller te chercher une consommation. Ça donne somme tout à l’endroit un côté hyper décontracté et j’aime bien ça! Pour l’amateur de bière, tu trouveras d’ailleurs un vaste choix de boissons produites localement chez Ammazza.

 

XOCOATL

Une chocolaterie 100% végane ET locale

Xocoatl est situé à l’intérieur du Krog Street Market, un édifice industriel récemment reconverti et qui accueille désormais de nombreux restos et commerces. L’endroit en tant que tel vaut vraiment le détour, alors n’hésite pas aller y faire tour. Et puis, c’est littéralement à deux secondes de la Beltline!

Cette petite chocolaterie d’Inman Park possède une jolie collection de barres entre 60 et 75%. Et ce qui est vraiment cool, c’est que leurs barres de chocolat au lait (celles à 60%) ne sont pas faites avec du lait de vache, mais bien avec du lait de coco! Et croyez moi, le lait de coco donne ici toute une onctuosité au chocolat! Et comment ne pas aimer leurs emballages top cute? Gros thumb’s up à cette marque 100% végétalienne!

 

Ponce City Market : Simply Seoul + Spiller Park Coffee

Ponce City Market est un autre gros projet de renouvellement urbain dans le quartier O4W. La conversion de l’ancien édifice de la Sears, Roebuck & Company est d’ailleurs toujours en cours. Et c’est un méga gros projet à voir l’ampleur qu’il prend : un accès direct à la Beltline, une foire alimentaire très active, plusieurs commerces à l’interne comme à l’externe, des espaces à bureaux aux étages supérieurs, plusieurs parcs résidentiels en parallèle et vue directe sur le joli parc Historic Old Fourth Ward, entre autres choses. L’endroit semble particulièrement prisé les weekends, je vous conseille donc très fortement d’y aller un jour de semaine pour mieux en profiter sans vous sentir pressés de tous côtés!

SIMPLY SEOUL

Pour leur kimchi maison sans sauce fish

Une petite fringale? Pas de problème, il y a Simply Seoul et son bun aux champignons et kimchi végane pour 4 $US! C’est pas trop gros et ça te permet de boucher un trou très rapidement. Et en plus, ils servent du kombucha de la marque Buchi (produite à Ashevile, NC), alors fais-toi plaisir!

Photo 16-01-14 11 28 17

Sinon, tu peux toujours acheter un pot d’une de leurs trois saveurs de kimchi et le manger dans ta chambre d’hôtel (ou ton Airbnb!) : daikon, chou nappa et kimchi blanc. Ils sont aussi disponibles dans le Wholefoods juste de l’autre côté de la rue Ponce De Leon.

Photo 16-01-14 14 36 22

 

SPILLER COFFEE PARK

Pour apprécier un bon café de type « Pour Over » (slow method)

Autant le dire tout de suite : je ne suis pas amatrice de café. Moi, mon truc, c’est le thé. Mais mon copain, lui, il l’est. Et il peut être vraiment picky en matière de café.

Quand il a pour la première commandé un café latté avec lait de soya chez Spiller Coffee Park, il est tout de suite tombé en amour. Sa réaction était justifiée remarque, car moi-même j’ai capoté. J’aime le goût et l’odeur du café, mais je suis rarement capable d’apprécier plus de deux gorgées de café lorsque j’en commande. Je me contente donc de simplement prendre une gorgée ou deux dans celui de mon chum. Mais celui-là, j’aurais pu en boire un au complet, je crois!

Photo 16-01-16 11 47 37

Little Five Points (L5P) District : Aurora Coffee + GoVinda’s Cafe + Sevananda Natural Food Market (coop)

Autant être clair : ce quartier vaut le détour! Avec son penchant alternatif, ses commerces indépendants et ses jolies fresques urbaines, L5P est une attraction en soi. Dommage que tout se passe autour d’une seule intersection, au croisement des avenues Moreland et Euclid, car on en aurait pris davantage!

Photo 16-01-15 15 49 12

12565518_10156680532740001_1040245669057255615_n
Euclid Avenue et ses petits commerces indépendants et alternatifs.
AURORA COFFEE

À première vue, la façade extérieure de Aurora Coffee ne semble pas hyper invitante. C’est à peine si on la remarque d’ailleurs, collée à un important commerce de skateboards. Disons que le tout fait un peu underground, si tu vois ce que je veux dire. N’empêche, l’endroit est fort sympathique de l’intérieur. Et puis, ils font de très bons cafés latté et dirty chai, en plus d’utiliser une marque de lait végétal spécialement faite pour les baristas. Quoi demander de plus? Alors si tu es de passage dans L5P, prends un café au passage, sur place ou pour emporter!

GOVINDA’S CAFE

Pour de la bonne bouffe « comfort food »

Même si ce Go Vinda’s Cafe est végétarien, presque tout peut être véganisé en un claquement de doigts! Sur demande, on te substituera fromage par Daiya, mayo par végénaise, etc.

Photo 16-01-15 17 08 22
Go Vinda’s Cafe est situé sur une des deux principales rues du quartier Little Five Points.

La petitesse de l’endroit donne un petit côté très chaleureux au resto. Il ne s’agit peut-être pas de haute gastronomie, mais la bouffe est plus qu’honnête, avec ses choix principalement d’inspiration latino-américaine. Vas-y pour un burrito ou un quesadilla, ou encore pour un de leurs nombreux sandwichs et tu ne seras pas déçu! Et s’il te reste encore un peu de place, essaie un de leurs desserts, dont la grande majorité sont véganes. Mais sache que les portions de gâteaux sont monstres (donc parfaites pour être partagées)!

SEVANANDA MARKET

Située juste en face d’Aurora Coffee, Sevananda Market est une des seules (si ce n’est la seule) épiceries coopératives 100% végétariennes d’Atlanta. Cette épicerie d’alimentation naturelle offre un grand choix de fruits et légumes frais, alors n’hésitez pas à aller y faire votre épicerie si vous louez un Airbnb pas trop loin! Petit plus : ils tiennent également deux marques de kombucha local difficilement trouvables ailleurs, celle de Lupa’s Kitchen (photo) et celle de Golda.

 

Cabbagetown District : streetart + Octane Coffee

Bienvenue à Cabbagetown, ce quartier d’Atlanta qui veut rester creepy tout comme Portland veut reste weird!

 

Difficile de ne pas aimer le caractère éclaté (et coloré) de Cabbagetowm. Toutefois, il peut être facile de rater ce secteur quand on connaît mal la ville d’Atlanta. Situé au sud de la ville, ce quartier est littéralement encerclé de tout côté : par le chemin de fer au Nord, l’autoroute 20 au sud et un immense cimetière à l’ouest. S’il est vrai que deux passages permettent d’accéder à cette enclave en passant sous le chemin de fer, je vous conseille davantage celui de la rue Krog (le Krog Street Tunnel), et non celui de la rue Boulevard. Alors que le premier vous mène directement sur la rue Wylie et ses innombrables fresques urbaines, le second vous fera longer les Lofts de la Fulton Cotton Mill beaucoup trop longtemps pour rien.

OCTANE CAFE

Octane Cafe est situé tout près du cimetière Oakland et à cinq minutes du quartier Cabbagetown. Ce n’est pas qu’un café mais également un bar. Selon l’heure à laquelle vous y passerez, vous pourrez donc facilement opter pour un café spécialisé ou un drink! Lors de mon passage, beaucoup de gens étaient installés aux grandes tables pour y travailler tout l’après-midi, rivés à leur laptop. Et comme l’endroit est suffisamment spacieux (et joliment décoré), rien n’empêche la cohabitation entre travailleurs autonomes et amateurs de bon café de passage.

CABBAGETOWN ET LA RUE WYLIE

Pour ses fresques et son côté à la fois « creepy » et charmant

L’intérêt majeur de Cabbagetown se concentre essentiellement sur les rues Wylie et Tennelle (les deux se succèdent) et plus précisément le long de son mur coupe-son entre les Lofts de la Fulton Cotton Mill et le Krog Street Tunnel. Sur près d’un demi-kilomètre, des dizaines de fresques urbaines y ont été réalisées, toutes les plus surprenantes et colorées les unes que les autres. Le Krog Street Tunnel est d’ailleurs un des épicentres les plus actifs de la scène #streetart d’Atlanta.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Face à ce mur coupe-son, vous voilà devant les quelques rues qui composent Cabbagetown. Prenez le temps de vous y promener et d’apprécier les jolies petites maisons colorées, passant du rose au jaune, de vert au bleu, mais également la rue Carroll et ses nombreux petits restos sympathiques. Appréciez également l’architecture industrielle des lofts de la Fulton Cotton Mill. Érigée en 1881, c’est autour de cette ancienne usine de textile qu’a pris forme la petite ville industrielle de Cabbagetown, encore appelée Factory Town ou Fulton Mill Village à l’époque. L’usine ferma ses portes près d’un siècle plus tard (en 1971), pour ensuite être reconnue sur le plan patrimonial en 1976. Ce n’est qu’au tournant des années 2000 que le projet de lofts y voit le jour, suite au renouveau du quartier principalement initié par l’arrivée des artistes dans l’est de la ville durant les années 1980. Quant au nom même de Cabbagetown, disons simplement que les hypothèses divergent…

 

Carte intéractive

Pour mieux vous situer, j’ai répertorié l’ensemble des lieux nommés ci-haut dans une carte intéractive sur Atlanta. En plus de ces lieux, vous y trouverez également d’autres restaurants vegan-friendly que je n’ai malheureusement pas eu la chance d’essayer lors de mon récent passage. Avec un peu de chance, ce sera pour une prochaine fois… j’espère!

N’hésitez pas à utiliser cette carte si un jour vous avez la chance d’aller à Atlanta!

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s