Ode à l’automne et un potage de saison 

L’automne est certainement une de mes saisons préférées (sinon MA préférée!). 

Les journées qui refroidissent tranquillement, le retour des petites couettes et autres pulls, le plaisir tout simple de se réchauffer avec un thé fumant entre les mains et les petits plats qui mijotent tout doucement tout en embaumant la maison!

Et puis, il y a les couleurs qui prennent d’assaut les arbres et les courges les étals du marché! Tout d’un coup, on se met à rêver (et cuisiner) de soupes, gâteaux et autres breuvages à la citrouille! (Allo PSL!) Ma seule déception est de voir la luminosité nous quitter tranquillement, pour bientôt laisser place à une éventuelle première neige.

Je pense que les soupes et potages sont les meilleurs amis des saisons froides. En tout cas, je n’arrête pas d’en faire dès que l’automne se pointe le bout du nez. Et cet automne ne fait pas exception à la règle! Parmi toutes celles que j’ai faites jusqu’à maintenant, il y a une qui revient et revient. Après trois essais, je crois qu’elle est enfin prête à être ajoutée au blogue et je vous la partage aujourd’hui. J’espère qu’elle saura vous réchauffer durant la saison froide!

20161010_195551.jpg

Potage à la courge et aux haricots blancs

Donne 4 à 6 portions; prend environ 1h30 (1h seulement si haricots en conserve)

Ingrédients

  • 1 tasse d’haricots blancs (de type Navy beans) secs (ou environ 3 tasses d’haricots cuits) *voir le détail de la cuisson des haricots sans le 2e étape.
  • Une courge/citrouille de grosseur moyenne (environ 2 lbs), grossièrement coupée en dés (potimarron, delicata, butternut, etc.) + quelques morceaux joliment coupés, pour garnir la soupe (en quartier par exemple)
  • Une grosse patate douce (plus ou moins une lb), grossièrement coupée en dés
  • Un filet d’huile d’olive + sel et poivre
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • Un oignon moyen, haché
  • 2-3 gousses d’ail, émincés
  • 1 cuillère à café de flocons de piment chili (ou l’équivalent en piment fort frais)
  • Un petit morceau de gingembre, hachés finement (environ 1/2 cuillère à soupe, au goût)
  • Une pomme de grosseur moyenne, coupée grossièrement en dés
  • Environ 1,5 litre de bouillon de légumes

Étapes 

  1. Mettre le four à 400-425F.
  2. Si haricots en conserve, passer directement à l’étape suivante : faire tremper les haricots secs toute une nuit dans de l’eau fraîche ou quelques heures avec de l’eau bouillante, puis filtrer, mettre dans une casserole et couvrir d’eau de plusieurs cm. À découvert, amener à ébullition, puis baisser le feu au plus faible, couvrir et cuire 45 à 60 min jusqu’à ce qu’ils soient cuits.
  3. En même temps que les haricots cuisent, couper grossièrement la courge et la patate douce (sauf quelques morceaux joliment coupés, en quartiers par exemple, pour garnir la soupe ) et placer sur une plaque recouverte de papier parchemin. Verser un filet d’huile d’olive, sel et poivre, et mélanger. Cuire une trentaine de minutes tout en retournant à mi-cuisson (profitez s’en pour couper le reste des ingrédients pendant ce temps). Réserver une fois le tout parfaitement cuit, tout en séparant les morceaux qui serviront à garnir la soupe du reste.
  4. Dans un chaudron, à feu moyen, faire revenir l’oignon dans l’huile de coco pendant environ 5-7 minutes, jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré.
  5. Ajouter l’ail, le gingembre et le piment et sauter une trentaine de secondes, puis déglacer avec un peu de bouillon de légumes.
  6. Ajouter les légumes rôtis, la pomme, 2 tasses (sur 3) d’haricots cuits et le reste du bouillon. Apporter à ébullition puis laisser mijoter jusqu’à ce que la pomme soit complètement cuite (une dizaine de minutes devrait suffire).
  7. Laisser refroidir légèrement le tout puis passer au mélanger (ou au bras mélangeur si vous en avez un, c’est encore plus simple!) jusqu’à l’obtention d’une texture bien onctueuse. Si nécessaire, ajouter un peu de bouillon/eau/lait végétal pour délayer la soupe jusqu’à l’onctuosité désirée.
  8. Servir en ajoutant une petite poignée d’haricots (de la tasse réservée sur les trois tasses), quelques morceaux de courge rôtis et une pincée de flocons de piments dans chacun des bols. Quelques branches de coriandre fraîche ou encore de la sauge frite peuvent être de belles additions ici aussi.

J’aime bien comment les haricots apportent ici une belle onctuosité à la soupe, tout en boostant son apport en protéines! On y voit que du feu et ça fait changement du classique potage à la courge au lait de coco qui, entre vous et moi, demeure encore aujourd’hui une de mes combinaisons préférées! Et si vous prenez le temps de cuire la veille les légumes rôtis et les haricots (ou encore utiliser des haricots en conserve), cette soupe ne prend qu’une quinzaine de minutes à mettre sur pied. D’ailleurs, parlant de légumes rôtis, vous pouvez improviser un peu ici, en y allant pour de la courge seulement, ou encore en ajoutant une carotte ou deux. Par ailleurs, selon la variété de courge et de patate douce que vous choisirez, la couleur de votre potage variera du jaune pâle au orange foncé.

wp-1480221325822.jpg

Advertisements

Une réflexion sur “Ode à l’automne et un potage de saison 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s